croix-blanche

La Croix-Blanche, hier…

croix-blanche-aujourdhui

… la Croix-Blanche, aujourd’hui.

… Le travail à ferrer les bœufs 

Le « petit patrimoine » de Beynes

Les croix : la Croix-Blanche, la Croix-Verte, la Croix Saint-Nicolas, la Croix-Surgis, la Croix d’Alienne.

Les ponts : le pont Barrat, le pont du Grand Moulin (avenue de la gare), le pont de l’Etendart.

Les fontaines : la fontaine des Fiefs, la fontaine de Boissy, la fontaine de Mortbois.

Les lavoirs : le lavoir de l’avenue de la gare, le lavoir de l’Etendart, le lavoir du Pont-Barrat.

Les pompes à eau : au Pont Barrat, rue des Clos.

Le château, le château de Vignolles, le manoir de l’Etendart, le château-Mignon, la maison-Forte de Carcassonne.

L’église Saint-Martin.

Les fermes : la ferme de Fleubert, la ferme de La Chapelle, la ferme de L’Orme, la ferme de Frileuse, la ferme de Carcassonne, la ferme de la Couperie.

Les moulins : le moulin du fief de l’Etendart, le moulin de la Maladrerie, le moulin des Fourneaux, le moulin de la Bonde, le Grand Moulin du château, le moulin de Fleubert, le moulin du Clos-Pigeon, le moulin du Pont-Barrat.

Léproserie de la Maladrerie.

Les toponymes remarquables : le Rouissoir, le Chemin aux bœufs, le Chemin des nourrices, le Chemin de l’Aître, la rue aux Foulons

Lieux fameux : les tables d’orientation de la forêt (Grande Table, et Petite table), la colonne commémorative de la « Prise aux anglais ».

Nécropole et nombreux sites archéologiques sur le territoire de la commune.

Le travail à ferrer les bœufs

Ce « travail à ferrer les bœufs » appartient au « petit patrimoine » rural de la commune de Beynes.

L’association Beynes Histoire Patrimoine étant à l’initiative du projet de sauvegarde du « travail à ferrer les bœufs » de la ferme Fleubert, une convention tripartite entre Storengy (propriétaire de la ferme), la commune de Beynes et l’association BHP a été signée le 25 mars 2014.

Après son démontage, le « travail », entreposé dans les locaux des services techniques a été restauré et a retrouvé sa toiture faites de bardeaux de bois.

Le « travail à ferrer les bœufs » est maintenant installé sur la place du 8 mai 1945 à Beynes, près du château et de la mairie.